Ellessence
Mon bien-être au quotidien
Ellessence, le site généraliste du Bien-être > Beauté et santé Bio > Le Bio > Qu'est-ce que le Bio? > Les OGM en question

Les OGM en question

L'agriculture biologique lutte contre les cultures d'OGM. Voyons en quoi consistent les OGM, leurs risques et leurs limites.

Les OGM : c'est quoi?

Les OGM sont des organismes vivants auxquels on a ajouté des gènes qui leur sont étrangers afin de modifier leurs propriétés ou d'en apporter de nouvelles.
 
Ainsi les OGM sont cultivés pour leur résistance aux herbicides ou leur capacité de produire des insecticides. De fait, le but visé (pas forcément atteint) est d'augmenter les rendements.
 
92,5% des terres mondiales sont exemptes de culture OGM.
 
Les cultures qui sont commercialisées concernent : le soja (60%); le maïs (25%), le coton (11%) et le colza (5%). Les entreprises (américaines, chinoises) qui cultivent des OGM sont obligées d'indiquer sur les étiquettes de leurs produits la présence d'OGM.

Les risques des OGM

Les conclusions des études menées sur les OGM sont parfois frileuses, mais certains points restent avérés.

La biodiversité
 
Les OGM mettent en péril la biodiversité et l'éco-système de par leurs propriétés herbicides et insecticides. En effet, nombres de plantes sauvages et d'insectes non ciblés (papillons, abeilles, coccinelles) sont réduits alors qu'ils sont vitaux pour l'équilibre de notre environnement. Notre terre ne produira mieux que si elle est bien traitée.
 
La pollution des sols, des eaux
 
Les OGM sont des polluants car ils ne réduisent en rien l'utilisation des agents toxiques, des pesticides et insecticides qui se répandent dans les sols et les eaux. De plus, les cultures OGM contaminent les sols à proximité par des phénomènes naturels, vent, pollen, etc. Les expériences scientifiques concernant les OGM devraient rester dans des endroits réservés et clos, serres ou laboratoires.  

La santé
 
Même si aucune étude n'a montré de façon formelle les risques sur la santé provenant des OGM, il est bon de savoir que nos aliments d'origine animale (viande, poisson, oeufs et lait) sont contaminés par les OGM via la nourriture des animaux à base de maïs et soja transgéniques. Mieux vaut regarder les étiquettes à deux fois!
De plus, les agriculteurs, exposés à l'utilisation des pesticides et autres produits éradiquants et toxiques, voient leur santé mises en danger; alors que l'agriculture biologique emploie des moyens naturels pour éliminer les insectes nuisibles : d'autres insectes, tels que les pucerons, ou bien des produits naturels à base de feuilles de chrysanthème, d'ortie ou de tomate.
 
Même si les OGM ont des raisons scientifiques d'exister (imaginez une plante qui réduit ses besoins d'eau en pleine Afrique, ou qui résiste toute seule à toutes les maladies possibles), il n'en reste pas moins que la nourriture génétiquement modifiée dans notre assiette ne fait pas rêver! A moins que tous les soupçons soient levés...
 

Les limites des OGM

Les limites sont de plusieurs ordres :
 
Le rendement
 
Depuis 2009 suite à une étude américiane, l'argument des vendeurs de semences OGM tels que Monsanto, reposant sur un meilleur rendement des récoltes, est sérieusement remis en question.
En effet, le rendement d'une production de maïs OGM sur une terre exposée aux insectes nuisisbles est effectivement supérieur de 7% à 12%, mais sur une terre "normale", il n'est que de 2,3%. Ce qui montre en réalité, l'extême efficacité des OGM comme pesticides et insecticides! Cependant, cette propriété a des aspects négatifs : les insectes deviennent de plus en plus résistants aux OGM!
 
La qualité des semences
 
Les semences OGM sont obligatoirement renouvelées chaque année, ce qui nuit à l'adaptation naturelle des semences aux conditions du terroir, du mode de culture, et de fait à leur amélioration. En effet, chaque année, le paysan peut resemer les graines de ses récoltes passées, phénomène ancestral, qui garantit le travail naturel de la terre et de son renouvellement.

Mots-clés : Bien-être, Alimentation

Laissez votre commentaire !

Participez vous aussi :
Titre *
Texte *
Votre prénom *
Votre nom *
Votre email *